Les Héritiers, un film de Marie-Castille Mention Schaar

, par Stéphane Renault

Lycée Léon Blum de Créteil, une prof décide de faire passer le Concours national de la Résistance et de la Déportation à sa classe de seconde la plus faible.
Cette rencontre va les transformer.

Chaque année, le Concours National de la Résistance et de la Déportation propose aux élèves des collèges et lycées de France de réfléchir sur un thème inédit. L’originalité de la démarche réside en partie dans l’autonomie du travail de la classe et aussi dans la rencontre d’un témoin des événements avec le public scolaire. Cela permet de concrétiser des ressorts didactiques propres à l’enseignement de l’histoire auxquels on ne confronte pas suffisamment nos classes : comment passe-t-on du devoir de mémoire au travail d’histoire, en quoi le témoignage est-il une autre voie pour apprendre l’histoire ?

Le film de Marie-Castille Mention Schaar rend compte de tout ce travail, de la lente progression vers la recherche de l’autonomie.

Ici, Une professeure un peu désabusée intègre le collège Léon Blum de Créteil, avec des élèves peu motivés et revenus de leurs illusions sur le système scolaire. Pour donner du sens à son enseignement, et peut-être à sa vie, elle décide de les inscrire au Concours national de la Résistance et de la Déportation. Les élèves se découvrent des ressources qu’ils ne soupçonnaient pas et vont reprendre confiance en eux et en leurs capacités.
"Les Héritiers", qui devait à l’origine s’appeler "La Morale de l’Histoire" est inspiré d’une histoire vraie, qui s’est déroulée au sein même du lycée Léon Blum de Créteil qui a gagné ce fameux concours.

Retrouvez dans les annexes, le dossier de presse, le dossier pédagogique et les verbatims.

La bande-annonce :

La remise des copies :

Le concours :

"Je suis fière de vous" :

France Inter, émission consacrée au film : http://www.franceinter.fr/emission-le-79

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)