Comment cartographier les circulations migratoires ? Quelques pistes de réflexions à partir du cas des exilés syriens Geoconfluences

"La guerre déclenchée en mars 2011 en Syrie a donné lieu à d’importants flux migratoires dirigés principalement vers les pays voisins. L’Union européenne en a accueilli une petite part, mais la cartographie associée à ce qu’on a appelé improprement la « crise des migrants » a largement contribué à exagérer fortement ces flux. Cet article propose des pistes pour sortir de l’impasse cartographique, à partir d’une représentation fine de trajectoires individuelles de personnes exilées".


Second thème : Une circulation croissante et diverse des personnes à l’échelle mondiale.
Capacités : Décrire une forme de mobilité internationale dont l’élève a une expérience personnelle ou rapportée.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)