Séquence-projet : « Reportage en mots et image »

, par Audrey Garcia

Le flot d’informations actuel, parvenant surtout à nos élèves par les réseaux sociaux, ne leur permet pas toujours d’être en posture réflexive et critique. En effet, ils consomment l’information, likent, tweetent, partagent, commentent… sans se poser de questions sur le contenu. Il paraît donc fondamental de les éduquer aux médias et aux différents procédés de l’information et de la désinformation afin de les aider à devenir des acteurs distanciés et conscients face aux médias. En ce sens, il me semble que fabriquer par eux-mêmes, du faux comme du vrai, leur permet de manipuler les procédés et ainsi de mieux prendre conscience des différents ressorts à l’œuvre.

Aussi, dans une séquence précédent ce projet, ils ont fabriqué de fausses vidéos complotistes 


- ils ont compris l’aisance avec laquelle on pouvait manipuler (cf. descriptif du même projet mené l’an passé avec une autre classe ) Il me semblait essentiel qu’ils soient ensuite capables de s’approprier la différence avec un vrai travail journalistique. En ce sens, l’idée de réaliser un reportage « en mots et en images » paraissait être un complément efficient pour aborder la construction d’une vraie information.

Aussi, afin de parfaire mes connaissances, et de varier mes pratiques, je me suis inscrite à la formation : ÉDUCATION À L’INFORMATION AVEC LE JOURNAL LE MONDE proposée au PAF et animée par Hélène Kuhnmunch (formatrice académique), Aline Leclerc (journaliste au journal Le Monde) et Michaël Zumstein (photojournaliste)

Nous nous retrouvons, sur 2 journées, dans les locaux du journal « Le Monde ». La première journée de formation a pour objet de caractériser le reportage écrit tandis que la deuxième journée aborde le reportage photographique. Formatrice et journalistes se complètent et proposent en alternance : mises en activités de découvertes, points théoriques, propositions et mises en œuvre didactiques - que nous échangeons entre stagiaires. Les journées sont riches, tant dans le contenu que dans les échanges avec les formateurs et les autres stagiaires. Le lancement d’un concours dont la finalité est la publication du reportage sur le site du Monde est stimulante pour les élèves comme pour leurs professeurs.

Voici, en pièce jointe, la manière dont les élèves de la classe de 2nde baccalauréat professionnel 2SN1 du Lycée La Tournelle à La Garenne-Colombes ont procédé pour rédiger leur reportage et remporter ce concours.

le reportage intégral

En lien : le reportage publié parLe Monde 

Et voici le récit de ma démarche d’enseignante dans le cadre de cette séquence-projet .

Audrey Garcia, enseignante-formatrice, Lycée La Tournelle, La Garenne-Colombes

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)