PRÉSENTATION DU PAF- LETTRES-HISTOIRE 2018 – 2019 

, par Bruno Girard, Fatiha Cherara, Michèle SENDRE, Valérie Legallicier

Le PAF Lettres-histoire 2018 – 2019 s’articule au projet académique Versailles 2020, notamment dans son axe 3 « mobiliser les intelligences » pour construire une académie de formation (objectif 3.1) et s’engager dans une culture du développement professionnel (objectif 3.2).

Il propose 3 types de formation : à candidature individuelle, à public désigné et - pour la première fois - à initiative locale. Chacune de ces offres se décline elle-même à différentes échelles du territoire : à l’échelon académique, départemental ou local. Pour vous en faciliter une découverte dynamique, l’ensemble du stage PAF Lettres-histoire 2018 – 2019 est présenté à votre attention dans la plaquette ci dessous.

En voici les principaux axes et nouveautés :

  • L’accompagnement des entrants dans le métier :
    L’ensemble des titulaires première, deuxième et troisième année de l’académie bénéficieront dès cette rentrée 2018 d’un parcours de formation sur 3 ans, construit autour de questions didactiques clefs de nos disciplines. Ces formations sont en public désigné dans les deux valences et se dérouleront chacune sur deux journées. Destiné à répondre à la priorité académique d’accompagner l’entrée dans le métier, ce parcours permettra à chaque enseignant de consolider ses compétences, d’enrichir ses pratiques au contact de ses pairs et d’engager un processus de développement professionnel permettant de renouveler tout au long d’un métier évolutif ses approches didactiques et ses pratiques pédagogiques. La plaquette paf lhg emc 2018/2019 détaille les contenus et le calendrier de ce parcours.

Les contractuels bénéficient également d’un accompagnement renforcé à l’entrée dans le métier, de même qu’une préparation aux concours.

  • Le partenariat avec les structures culturelles :
    Parce que l’actualisation des connaissances et le lien avec la recherche universitaire ou les institutions culturelles sont inhérentes à un enseignement de qualité, de nouveaux stages proposent une articulation d’apports scientifiques, de découvertes artistiques et d’actions pédagogiques, en lien avec des institutions partenaires, au rang desquelles : la Contemporaine, l’ONACVG, le Mémorial de la Shoah, les Archives départementales (du 91 du 92 et du 95), la BNF. Ces stages dont les contenus sont centrés sur nos programmes de lycée professionnel prennent en compte nos problématiques : bivalence, usage du document, apport du numérique, intérêt du jeu, ouverture artistique et culturelle, enjeux de mémoire et de citoyenneté.
  • FIL - Dynamiser son enseignement :
    À l’échelon local, en établissement, une formation est proposée aux équipes qui en feront la demande auprès de leur chef d’établissement autour d’objectifs visant à permettre le renouvellement en équipe des pratiques pédagogiques : les traces écrites, le numérique, la gestion de l’hétérogénéité en CAP, la liaison bac pro-BTS par exemple pourront faire l’objet d’une telle formation.
  • La consolidation de l’expertise disciplinaire :
    Des offres de stage permettent la consolidation de gestes professionnels essentiels pour enseigner les questions socialement vives en histoire-géographie, les démarches actives en EMC, ou les traces écrites en lettres. Les conférences interacadémiques qui permettent l’actualisation des connaissances sont reconduites. Nous accueillerons cette année les conférences de Lettres.
  • L’Éducation à la citoyenneté :
    Couplés à l’Éducation aux médias et à la mise en œuvre du Parcours citoyen, les stages proposés font la part belle à la bivalence en mettant à profit les liens de l’EMC avec nos disciplines. Ils s’intéressent aux théories du complot, aux enjeux environnementaux et de bioéthique, au décryptage de l’image ou à la construction de l’information, en lien avec nos partenaires de l’Éducation aux médias : Canopé, des journalistes du Monde, Télérama, la Scam.

Nous attirons votre attention sur le fait que ces offres doivent également vous préparer progressivement aux trois rendez-vous de carrière obligatoires des 6e, 8e et 9e échelons en témoignant de la façon dont vous vous engagez dans une démarche de développement professionnel. Cette démarche est en effet une compétence essentielle, inscrite au référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation (BO n°30 du 25 juillet 2013)

C’est pourquoi la formation continue doit rester l’une de vos priorités. Elle sera l’un des éléments centraux d’évaluation lors des rendez-vous obligatoires de carrière prévus par les nouveaux Parcours Professionnels Carrières et Rémunérations (PPCR).

Dans ce nouveau cadre, les corps d’inspection seront particulièrement attentifs aux choix de formation que les personnels effectuent afin de développer leurs compétences professionnelles.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 28 septembre 2018 sur GAIA à partir du lien suivant : http://www.ac-versailles.fr/cid117300/plan-de-formation-2018-2019.html

En cas de difficulté : ce.dafpa.paf@ac-versailles.fr

Nous vous souhaitons une très belle année de formation riche en perspective de développement professionnel.

Les IEN Lettres-Histoire de l’académie de Versailles.

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)